You are here

avt nodepager

1980-1981 - Ph. Destinez

Retour

Je suis donc revenu à Vinalmont en 1980. L’équipe était bien charpentée autour de valeurs sûres. Dans l'équipe figuraient notamment JACKY LEROY qui avait fait les beaux jours de Bas-Oha, HELLINCKX de Marneffe, notre buteur , LUC PEETERS de retour de Faimes, toujours deux MARECHAL (Louis et René, Eddy ayant gagné ANTHEIT). Il y aurait eu moyen avec tout ce beau monde de se défendre. Malheureusement,comme me l'avait dit de suite LUC GONNE en termes fleuris, l’entraîneur n'était pas à la hauteur.

Nous perdons le premier match 2-3 chez nous face à MERDORP ; nous allons faire un 2-2 contre un bon VILLERS et puis 0-4 face à FAIMES.  Jeune papa, j'ai arrêté là la saison.

Le titre

L'équipe réserve s'en tirait bien et gagnait même le titre

L'équipe comportait notamment Jean Hanquin, Albert Goset, André Polet, Cajou, Jean-Paul Smets, Léon Kockelmans,Michel Leboute, Eric Dubois, Yvan Joiret, Paul Gonne, Jean-Luc Dethier, Jean-Paul Daxhelet, Jean-Claude Maillard, Luc Peeters, Pol Van Hoeck, Fernand Richard et Jean Feron.

Suite mais pas vraiment fin.

L’année suivante, c’était la fusion, inéluctable selon certains (la fameuse mondialisation source de tous les bonheurs ) ou difficilement digérée par d'autres (d'autant plus mal digérée qu'ils se sentaient mangés par Antheit ).

Mon récit s’achève là comme s'achève la vie du Vinalmont FC. Et comme se termine ma carrière footbalistique.  Je suis plus jamais monté sur un terrain de football.

Mais tout n'est pas que football et la vie a continué, avec des hauts et des bas.

S’en allait donc déjà cette « grande » période footbalistique, une période de notre jeunesse, une période dont « on se souvient », une période qui rend plus que jamais juste la citation de IBSEN : « La mémoire a été donnée aux hommes pour qu’ils aient des roses en hiver. ».

Date: 
1980-1981